Marquises, Hiva Oa : L’île aux Tiki

Mave Mai,

On ne prénomme pas cet archipel pour rien « Terres des Hommes » ou « Te Henua Enana » ! Et ce n’est pas pour rien non plus, que « des Grands Hommes » comme Brel, Gauguin, Melville ou encore Stevenson ont foulé ou même habité la terre de cet archipel et l’ont tant aimé !

Car les Marquises fascinent, surprennent, effraient parfois…Oui ! Les Marquises en imposent par leur beauté sauvage, ses plages de sable gris, ses montagnes dont les pics acérés semblent vouloir transpercer les nuages, tels ces dieux Maoris régnant sur un territoire sans partage.

La présence de nombreux Tiki est aussi le témoignage d'une culture et d'une civilisation passée très riches.

Les Marquises respirent la force, et la puissance, comme voulaient le montrer les guerriers Marquisiens, au plus fort des joutes guerrières.

Bref, les Marquises vous marqueront à jamais, comme le sont les tatouages des Marquisiens, signes d’une culture qui ne veut pas disparaitre…

L'archipel des Marquises se situe à 3 h d'avion de Papeete, et à 1500 kms au nord de TahitiL'archipel des Marquises se situe à 3 h d'avion de Papeete, et à 1500 kms au nord de Tahiti

L'archipel des Marquises se situe à 3 h d'avion de Papeete, et à 1500 kms au nord de Tahiti

SPECIAL FESTIVAL DES MARQUISES 2015

 

Un des plus grands évènements de Polynésie a lieu tous les 4 ans aux Marquises : c'est le festival des Arts Marquisiens.

Le prochain aura lieu dans 2 mois environ, à HIVA OA du 16 au 19 décembre 2015

Chants, danses, artisanat, bref, tous les aspects de la culture seront abordés durant  4 jours de festivités grandioses. C'est l'occasion aussi de rénover tous les lieux de culte qui accueilleront les festivaliers.

Difficile de trouver un hébergement si vous souhaitez vous y rendre : en effet, le peu d'infrastructures disponibles est déjà réservé...depuis des années !

C'est d'ailleurs dès maintenant qu'il vous faudra penser à réserver pour 2019 à Ua Pou.

Je regrette vraiment de ne pas pouvoir m'y rendre, tant la description qu'on m'a faite de ce festival est fantastique !  

Voici la jolie vidéo de présentation du prochain festival ! Elle ne vous donne pas envie de vous y rendre ?

 

Source : Festival des arts des Iles Marquises.

HIVA OA : le jardin des Marquises

Dans ce jardin des souvenirs, Gauguin et Brel y ont laissé leurs empreintes des grands hommes qu’ils étaient.

Au même titre d’ailleurs, que les illustres ancêtres Marquisiens, tant les vestiges archéologiques sont d’une richesse incomparable, le tout enchâssé dans un écrin de verdure d’une beauté, et d’une tranquillité insoupçonnée.

Mais quand surgit de l’immensité de l’océan qui s’étend à perte de vue ces massifs volcaniques, on ressent de suite ce sentiment de puissance, empreint à la fois de beauté, mais aussi d’inquiétude, tant le relief de ses paysages est abrupt et âpre !

Le pays est beau, les habitants agréables et, dieu merci, ils ne me connaissent pas..." Jacques Brel

Marquises, Hiva Oa : L’île aux Tiki

Le site archéologique de Lipona à Puamau

Hiva Oa est certainement l’endroit le plus riche en site archéologique : le site de Lipona regorge de tikis et gravures, parmi les plus grands et les plus impressionnants.

Ce site remonterait au XVIIIè siècle, et a été totalement rénové, car toutes les statues étaient tombées.

Lipona est un ensemble composé de plates-formes et de sculptures, entouré d'une végétation luxuriante : 5 Tiki ont été edifié sur ce sanctuaire.

De magnifiques points de vues parcourent la route qui y mène : n'hésitez pas à vous arrêter pour profiter du spectacle !

 

 

Marquises, Hiva Oa : L’île aux Tiki
Un des nombreux points de vue des baies qui jalonnent la côte : ici, la Baie de Anahi

Un des nombreux points de vue des baies qui jalonnent la côte : ici, la Baie de Anahi

Le site de Lipona

Le site de Lipona

Le plus grand de Polynésie ne mesure pas moins de 2,67 m, et c'est ici qu'il se trouve.

Son nom, "Taka'i'i" est celui d'un chef guerrier

Il a été sculpté dans ce que l'on appelle du "keetu" qui est une pierre volcanique rouge ; il est imposant, et dégage une puissance assez impressionnante.

Tiki Takaii, le plus grand !

Tiki Takaii, le plus grand !

On y trouve aussi un tiki couché, appelé "Maki Taua Pepe"

Ce tiki représente une femme couché sur le ventre, les yeux dirigés vers le ciel, avec une bouche énorme ; elle serait entrain d'accoucher !

Au pied se trouve des pétroglyphes représentant des chiens

Tiki Makii Tau'a Pepe

Tiki Makii Tau'a Pepe

Quelques mètres plus loin, voici le "Tiki  Manuiotaa" : On y reconnait ses mains, et un sexe féminin.

Le "Tiki Te Tovae E Noho" n'a plus de tête, mais possède 6 doigts !

Enfin, le "Tiki Fau Poe" est représenté assis avec les jambes droites et écartées, position traditionnelle des femmes qui travaillent au sol. Ce serait l'épouse de Takaii

Tiki Fau Poe

Tiki Fau Poe

Tohua Pehekua

Peu avant d'arriver au site de Lipona, il faut se rendre à la pension "Chez Marie Antoinette" pour voir la tombe de la dernière "Cheffesse".

Vous y verrez sa tombe entourée de 2 tikis "Mani" et "Pauto"

Marquises, Hiva Oa : L’île aux Tiki

Le "Tiki souriant" de Punaei

 

Voilà un tiki qui ne manque pas de surprendre : il sourit !

Il semblerait que le mystère demeure sur sa présence et sa signification, mais il vaut la visite.

Pour y arriver, ne pas louper le petit panneau blanc accroché sous le manguier sur la route menant à l’aéroport ; éventuellement faites vous accompagner. Un curieux « tiki souriant » se trouve à 10 mn à pied en contrebas.

Le Tiki souriant de Punaei

Le Tiki souriant de Punaei

Le musée « Brel » et « Gauguin »

Si la visite du musée Gauguin ne m’a guère emballé, l’exposition toute simple consacrée à Brel,  m’a beaucoup plus intéressé.

Dans un simple hangar, sur un fond musical de ses plus belles chansons, un hommage est rendu au chanteur : on y découvre ainsi des aspects peu connus de l’artiste, et notamment toute l’aide qu’il a apporté aux habitants de l’île : à la fois, pilote pour les urgences et la poste, c’était aussi un excellent cuisinier, invitant souvent ses amis ; il organisait parfois des séances de cinéma en plein air pour les enfants.

Sa dernière chanson "Les marquises" ont bien évidemment marqué les esprits, dont cette célèbre phrase " Veux-tu que je te dise, gémir n'est pas de mise aux Marquises"

Ce n'est pas pour rien que Brel était surnommé "fou-fou"

 

Marquises, Hiva Oa : L’île aux Tiki

Veux-tu que je te dise, gémir n'est pas de mise...aux Marquises. Jacques Brel

Toute l’exposition retrace sa vie de chanteur, sa vie sur l’île et comporte quelques objets, affiches et photos. Mais surtout, on y trouve « Jojo » l’avion de Brel qui a échappé à la casse, grâce à des admirateurs qui l’ont rénové.

Fuir la civilisation, tel était leur souhait le plus cher : l'un, pour "jouir" de la vie sauvage (Gauguin), le second, pour ne plus"gémir" de l'hiver et de la mort (Brel)

Maintenant que j'ai pu contempler de mes propres yeux les paysages des Marquises empreints d'une grande sérénité, je comprends mieux pourquoi ils ont choisi cet endroit ...

"JOJO" l'avion de Brel avec lequel il a rendu tant de services aux habitants de l'ile...

"JOJO" l'avion de Brel avec lequel il a rendu tant de services aux habitants de l'ile...

Pélerinage au cimetière du Calvaire à Atuona

Bon évidemment, la visite incontournable est celle du cimetière catholique où reposent Brel & Gauguin, parmi les nombreuses stèles blanches

La tombe de Brel est d’une grande simplicité, et touchante à la fois : un simple médaillon du chanteur avec sa compagne figure sur la stèle.

Les nombreux admirateurs qui passent ici, déposent un une pierre avec une inscription souvent très émouvante.

Quant à celle de Gauguin, elle reflète le caractère du peintre : mystérieux ! Conçu avec des blocs de tuf rouge elle est massive, et comporte une copie de la statue "oviri" symbolisant le sauvage qu'il revendiquait être, et qu'il avait demandé lors de ses dernières volontés.

Le cimetière a comme toile de fond une vue imprenable sur la magnifique baie des Traîtres.

 

Marquises, Hiva Oa : L’île aux Tiki
Marquises, Hiva Oa : L’île aux Tiki
Marquises, Hiva Oa : L’île aux Tiki
Marquises, Hiva Oa : L’île aux Tiki

Le site archéologique du village de Taaoa

Situé à 7 kms d'Atuona, ce village est accessible après avoir longé une route, ou plutôt une piste qui suit une corniche d'où l'on a de superbes points de vue.

2 centre d'intérêts :

- Le site archéologique de Upeke : c'est ici que se trouve le plus grand "Tohua", espace communautaire et de danse ; on y trouve aussi un "meàe" : lieu de prière sur lequel trône un tiki dont la face est gravée sur une pierre de basalte. Le tout est enséré dans une végétation dense, avec des arbres gigantesques.

Ce site comporte plus de 1000 plates-formes, qu'on apelle des "paepae"

- L'église en pierre : De toute beauté, et très originale, elle se trouve dans le hameau, et c'est la 1ère chapelle construite sur l'île ; on croirait une église bretonne !

 

Tohua de Upeke et son tiki
Tohua de Upeke et son tiki
Tohua de Upeke et son tiki

Tohua de Upeke et son tiki

L'église en pierres de Taaoa
L'église en pierres de Taaoa

L'église en pierres de Taaoa

La baie de Hanaiapa

Une magnifique baie encercle une plage de galets noirs, ou se trouvent de jolies pirogues.

Chose incroyable, sur la plage, le sable et l'eau qui ruissellent, dessinent des fugures improbables, pleine de poésie, peint par un artiste invisible au talent génial.

Devinez-vous cette silouhette élancée et féminine, pleine de sensualité ?

 

Marquises, Hiva Oa : L’île aux Tiki
Marquises, Hiva Oa : L’île aux Tiki
L'eau et le sable dessinent sur la plage des oeuvres éphémères.
L'eau et le sable dessinent sur la plage des oeuvres éphémères.
L'eau et le sable dessinent sur la plage des oeuvres éphémères.
L'eau et le sable dessinent sur la plage des oeuvres éphémères.

L'eau et le sable dessinent sur la plage des oeuvres éphémères.

Gaby & Féli sont les sympathiques propriétaires de la pension "Temetiu village" qui m'héberge.

Ils m’ont concocté une agréable surprise : une petite visite de leur petite maison de weekend, construite de leurs propres mains, dont la terrasse domine la magnifique baie de Hanaiapa.

Elle est située dans un immense verger naturel, où poussent pêle mêle des pamplemousses énormes comme des melons, des bananes, des mangues ; il y en a à profusion !

Quel plaisir et quel délice de déguster ces fruits gorgés de soleil, avec une vue imprenable sur la baie ! Un grand moment de bonheur !

 

 

Marquises, Hiva Oa : L’île aux Tiki
Marquises, Hiva Oa : L’île aux Tiki
Marquises, Hiva Oa : L’île aux Tiki

Hébergement

J'ai choisi de loger "Chez Gaby", une pension composée de quelques bungalows, avec une petite piscine.

Elle est admirablement située, car on a une vue magnifique sur la baie. Un soir, au dîner, c’est la surprise du chef ! La langouste est au menu ! On se régale devant tant de bonnes choses !

Marquises, Hiva Oa : L’île aux Tiki
Marquises, Hiva Oa : L’île aux Tiki
Marquises, Hiva Oa : L’île aux Tiki
Marquises, Hiva Oa : L’île aux Tiki
Langoustes, bananes flambées : chez Chez Gaby & Félici, c'est la fête !Langoustes, bananes flambées : chez Chez Gaby & Félici, c'est la fête !

Langoustes, bananes flambées : chez Chez Gaby & Félici, c'est la fête !

Retour à l'accueil